Qui sommes nous

Historique

Un groupement patronal indépendant, autonome et apolitique.

front/historique Crée comme une structure de proximité, le GICOB réunit de nombreuses entreprises du Nord-Isère.

Son acte de naissance officiel date du 21 octobre 1968 avec un siège social basé à Bourgoin-Jallieu au sein des Laboratoires TORAUDE, devenus aujourd’hui PATHEON.

Mais bien avant cette date, notre groupement agissait déjà depuis quelques années comme une association de fait.

La naissance du GICOB n’est pas fortuite. Elle constituait une réponse aux attentes des entreprises du Nord-Isère face à la carence des structures départementales à servir les employeurs.

La grande pagaille de mai 1968 a servi de déclencheur à notre mouvement.

Ne l’oublions pas, l’insurrection ouvrière de mai 68 n’aurait pas été la conflagration que l’on sait si la contestation ne s’était propagée dans le monde du travail, entraînant rapidement dans la grève générale des fleurons industriels aussi symboliques que l’usine RENAULT de Boulogne-Billancourt ou les sites sochaliens de PEUGEOT.

Occupations d’usines, séquestrations de dirigeants, interruption des services publics, de transport et de courrier… Pendant trois semaines, du 20 mai à mi-juin, le pays entier était bloqué et toutes les catégories de la population active française étaient représentées parmi les grévistes.

Face à cette paralysie, il a bien fallu s’organiser en local pour faire tourner nos entreprises.

Tirant les leçons de cette situation, un noyau d’entreprises situées à proximité de Bourgoin-Jallieu et de la Tour du Pin décidait de créer le Groupement Interprofessionnel de Coordination du Bas Dauphiné et de l’Isère Rhodanienne (GICOB). Très rapidement, notre zone d’influence allait s’étendre aux deux arrondissements du Nord-Isère.

Depuis sa création, le GICOB a toujours été dirigé par des hommes d’une très grande valeur morale. Désintéressés, ils ont su placer la défense des intérêts des entreprises et donc de l’intérêt général au détriment des intérêts particuliers :

servir plutôt que de se servir, telle était leur devise.

Mr Antonin ROUSSELLE de la Société UNITE HERMETIQUE à La Verpillière (aujourd’hui TECUMSEH) fut désigné, premier président du GICOB de 1968 à 1977.

Ce fut ensuite Bruno GIROUD, industriel à Cessieu, secrétaire puis vice-président. Il sera nommé à la tête du GICOB en juin 1977. En raison des contraintes liées à la charge de son entreprise, il démissionnera de son mandat le 13 décembre 1985.

Monsieur Bruno GIROUD a été remplacé le 4 juillet 1986 par Jean HUBOUD PERON, fondateur de la société STUMEC à La Tour du Pin.

Le 4ème Président fut désigné le 1er octobre 1990 et c’est Claude THOLLON de la société MGT à La Tour du Pin qui a accepté d’assumer cette charge.

Puis, le 1er octobre 1995 et pendant 12 ans, François CHOLAT de la Société GAIC à Morestel aura présidé aux destinées de notre organisation.

Le 14 juin 2007 verra Serge BOUDRIER, Etablissements POMPES FUNEBRES DAUPHINOISES de Bourgoin-Jallieu, accéder à la présidence du GICOB.

Le Gicob

Le Gicob

Né du terreau nord-isérois et porte parole de vos réalités économiques, le GICOB développe une solidarité inter entreprise dans la recherche méthodique du témoignage des uns pour enrichir...

Plus d'infos

Actualités

Publications

Pour compléter votre information, la revue "l'Essentiel" vous expose l'actualité sociale en reprenant les nouvelles dispositions légales et conventionnelles de manière synthétique et accessible.
N'hésitez pas à en prendre connaissance et à nous contacter si besoin.

Partenaires